La cuissons des aliments

La dernière modification de cet article a été faite le

La cuisson des aliments a été et continue de l’être, le sujet de recherche de bon nombre de nutritionnistes et de gourmands qui aiment cuisiner. Pour les uns, les effets néfastes de la cuisson par rapport à ses vertus sur la santé, ne sont pas négligeables tandis que, pour les autres, la cuisson est indispensable pour la consommation, ce qui fait d’elle la pierre angulaire de l’alimentation.

Face à ce constat, un point s’impose sur ces idées reçues. Mais une chose est sûre : C’est que, notre corps a besoin de vitamines, d’oligo-éléments et d’enzymes contenus dans les aliments.

Par définition, on peut dire que la cuisson des aliments est la technique par laquelle on transforme un aliment sous l’effet de la chaleur afin de le rendre aisément mangeable et de faciliter son assimilation par l’intestin.

Autrement dit, cuire un aliment revient à l’exposer à la chaleur pour modifier son aspect physique et sa structure chimiques en fonction de la mode de cuisson, de la température de cuisson et du temps de cuisson.

La chaleur ainsi apporté à l’aliment lors de sa cuisson agit sur ce dernier autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.